Actualités

Selon le FMI (Perspectives économiques régionales en Afrique subsaharienne - avril 2021), la contraction observée en 2020 du fait de la pandémie, estimée à 1,9 %, est un peu moins grave que prévu en octobre dernier, mais cela reste le pire résultat jamais enregistré dans la région. Selon les projections, la croissance régionale devrait être de 3,4 % en 2021, mais la production par habitant ne retrouverait son niveau de 2019 qu’après 2022.

Côte d’Ivoire : Le trafic du port de San Pedro a atteint 4,75Mtonnes en 2020 (coton, noix de cajou, minerais, cacao, huile de palme, caoutchouc, produits cimentiers). Les travaux de déplacement et d’agrandissement du terminal à conteneurs, engagés en 2021, permettront d’accueillir des navires de 14 000 EVP avec des tirants d’eau de 15,5m. Il offrira deux postes à quai de 800 m linéaires avec une superficie de 30 hectares et 8 portiques de dernière génération. Ces installations permettront au port de San Pedro de disposer d’une capacité de 1 MEVP.

En Côte d'Ivoire, la Société africaine de plantations d’hévéas (SAPH) démarre la construction de sa 6ême unité de production de caoutchouc naturel. Localisation: Soubré (sud-ouest du pays). Investissement : 17 milliards Fcfa. Capacité de traitement : 60 000 tonnes de caoutchouc par an, puis extension à 120 000 tonnes par an. Date prévue de mise en route : novembre 2022.

MSC va porter la capacité de LCT (Lomé Container Terminal) de 2,2 à 2,7 MEVP. Investissement : 29,8 M€. Avec 1,36 MEVP manutentionnés en 2020, la part de LCT dans le trafic global de conteneurs du port de Lomé avoisine 90%, devant TogoTerminal (Bolloré Transport & Logistics).

Au Zimbabwe, inauguration d’une usine nationale d’assemblage d’appareils électroniques. Entreprise : Zimbabwe Information Technology Company (Zitco), collaboration entre la société télécoms TelOne, Flushcord entreprises et la société chinoise Inspur. Produits : Smartphones, ordinateurs, tablettes, ampèremètres et autres équipements TIC. Capacité prévue : 50 000 à 150 000 unités/an. Effectif : env. 100 employés. A court-terme, l’usine permettra d’équiper 1500 écoles qui seront connectée à Internet d’ici juin 2021 (30/03/2021 – The Herald).

L’armateur Hapag-Lloyd, cinquième compagnie mondiale de transport par conteneurs, rachète la compagnie maritime néerlandaise Nile Dutch, particulièrement bien implantée en Afrique de l’Ouest et du Sud.

La société Le Piston Français (LPF) a inauguré une nouvelle usine en février 2021. Localisation: Nouaceur (33km au sud de Casablanca). Production: Pièces circulaires en métal dur pour réacteurs d’avions. Investissement: 6,16MUSD. Superficie: 0,7ha, dont 4,1ha couverts. Effectifs prévus: 100 en 2024. LPF a ouvert sa première usine marocaine en 1999. L’entreprise opère 3 sites de production, en France, en Pologne et au Maroc.

Le Maroc compte 142 entreprises dans le secteur aéronautique. La double stratégie du pays, à la fois dans la fabrication de pièces et dans l’assemblage, commence à porter ses fruits, le secteur aéronautique étant devenu un contributeur majeur à l’économie nationale. Le taux d'intégration locale a atteint 38% en 2020.

Selon la BAD, les travaux de construction du corridor routier entre le port de San Pedro (Côte d’Ivoire) et Bamako (Mali) devraient être achevés en juin 2021. Les temps de parcours qui étaient de 6h en 2014 sur chacune des sections allant de Zantiébougou à la frontière de la Côte d’Ivoire et de Boundiali à Kani seront ramenés entre 1h 40 et 2 heures. La mise en place d’un guichet unique, la connexion des systèmes informatiques douaniers, un système de suivi des véhicules et des marchandises permettront de passer de 10 à 3 jours pour le traitement des conteneurs dans le port de San Pedro. Le transit frontalier d’un camion entre la Côte d’Ivoire et le Mali sera réduit de une journée à trois heures.

Ethiopian Airlines et Air Djibouti se sont associées avec le port de Djibouti afin de proposer une plateforme de fret aérien et maritime depuis l’aéroport de Djibouti. L’objectif est de récupérer environ 50% des 850 000 tonnes de marchandises qui arrivent à Dubaï en bateau pour être acheminées sur le continent africain par avion.

Pasabahce Egypt (filiale du producteur turc de verrerie et d’emballages en verre Sisecam) modernise son usine de production de verrerie située au Caire, grâce à un financement de 30 millions $ de la Société financière internationale (SFI).

Lancement des travaux de la liaison ferroviaire Kano (Nigéria) - Maradi (Niger). Date prévue de mise en service : 2023. Travaux réalisés par Mota Engil (Portugal). Investissement : 2 milliards USD. Longueur de la liaison : 284 km. Une liaison secondaire reliera Dutse (capitale de l’État de Jigawa) à Kano (Nigeria). Une part importante du traffic import/export du Niger transite aujourd’hui par le port d’Abidjan.

Afrique du sud : Ford Co investit 1,05 milliard de dollars pour moderniser ses installations et augmenter la production de véhicules. Localisation : Usine d’assemblage de Silverton (à l’est de Pretoria). La production passe de 168 000 à 200 000 par an. Investissement : 683 M$ (nouvel atelier de carrosserie robotisé, unité d’emboutissage). Produits : pick-up Ranger destiné au marché intérieur et exporté dans près de 100 pays. Effectifs : +1200.

En Ethiopie, le groupe Soufflet démarre la production de malt dans son usine « Soufflet Malt Ethiopia ». Localisation: Addis-Abeba. Capacité de production initiale: 60 000 tonnes de malt qui sera portée à terme à 110 000 tonnes. Approvisionnement en orge auprès de la filière locale (l’Ethiopie est le premier producteur d’orge en Afrique avec 2,3 millions de tonnes par an).

CMA CGM gèrera et exploitera le « Pier 55 », futur terminal polyvalent du port d'Alexandrie. Disposant d'une capacité de 1,5 million d'EVP, ce terminal sera opérationnel en 2022. Il s'étendra sur une superficie de 56ha avec plus de 2km de quais.

Au Gabon, l’entreprise chinoise Jia Ming Plastics Manufacturing a inauguré une usine de transformation de déchets plastiques en feuillards. Localisation : ZES de Nkok. La production des feuillards en plastique recyclé sera utilisée pour les activités d’emballage des exportations de bois. Production : 300 tonnes de feuillards/mois. Emplois directs créés : 500. Investissement : 1milliard FCFA. La ZES de Nkok abrite 88 entreprises spécialisées dans la transformation de bois, dont 61 déjà opérationnelles et 27 en construction.

Cameroun: Eramet a entamé la 2e phase de ses travaux d’exploration sur le bloc rutilifère d’Akonolinga, dans la région Centre du pays. Le potentiel de ce bloc est estimé à 500 000 tonnes de rutile.

En 2019, le commerce intra régional en Afrique a pesé 15% du total des échanges totaux de ce continent. En terme de conteneurs, selon les chiffres de Container Trade Statistics, les échanges intra-zone subsaharienne ont pesé 237 000 EVP sur les 9 premiers mois de 2019.

Le traffic du complexe portuaire de Tanger Med a atteint 5,7 millions EVP en 2020, soit +18% par rapport à 2019.

L’entreprise égyptienne AOI (Organisation arabe pour l'industrialisation) et la société allemande Tönnjes s’unissent pour exploiter une usine de plaques d'immatriculation automobiles. La coentreprise a été initiée en 2019 lors de la conférence "Compact with Africa" à Berlin. Localisation : Le Caire. Production : 3 à 4 millions d'unités par an.

Complexité des arbitrages dans la lutte contre la déforestation, la désertification et le réchauffement climatique en Afrique (“Point de vue” – Observatoire Europe-Afrique 2030 – 29/01/2021)

Etude de cas n°14:  “Chaînes logistiques internationales : Performances comparées des grands ports du Golfe de Guinée” – 26 avril 2020 – Note de synthèse et rapport détaillé – Observatoire Europe-Afrique 2030

“Lettre de l’Observatoire” n°23 – Novembre /Décembre 2020.

Blog de juillet de l’Observatoire: “Promouvoir une filière de conception/fabrication de mini-réseaux de troisième génération en Afrique”

Chinafrique: Le temps des problèmes (article de Thierry Vircoulon, publié par “The Conversation” le 15/03/2021)

“La gestion du réseau des routes fédérales au Nigéria” – Etude de cas n°15 de l’Observatoire Europe-Afrique 2030 – 23 mars 2021

Contribuez aux activités de l’Observatoire.

Etat de l’art du marché global des mini-réseaux électriques – Rapport 2020 – ( Source: Bloomberg) – Traduction de l'”Executive Summary” et des conclusions du rapport.

Blog de l’Observatoire: La corruption en Afrique: Une lente amélioration, des situations contrastées (01/11/2020).

L’indice Drewry “World Container Index” de fret maritime s’est redressé de façon exponentielle depuis le début du mois de juin 2020. Au 14 janvier 2021, il s’établit à 5237 $ pour un conteneur 40′ standard, soit une augmentation de 320% par rapport à mai 2020.

L’Observatoire Europe-Afrique 2030: Ses missions, ses objectifs

Une initiative innovante pour les investissements pharmaceutiques en Afrique: La plateforme pharma de DPI, CDC et la BERD (Africa Global Funds – 17/11/2020)

 “Twenty Years of Data on China’s Africa Lending” – CARI (China-Africa research Initiative) – Briefing paper n°4 – Kevin Acker and Deborah Brautigam – 2021

 

Recevez la Lettre de l’Observatoire

SUIVRE L'OBSERVATOIRE

Observatoire Europe Afrique LinkedInObservatoire Europe Afrique Twitter

Adhérents:




 

Mot de passe oublié