Accueil » Indicateurs clés » Tissu industriel » Tissu industriel (liste des secteurs) » Construction automobile

Construction automobile

 

1- Investissements récents

2- Liste des principales entreprises du secteur 

3- Liste des adhérents aux organisations professionnelles 

 

1- Investissements récents

PaysCaractéristiques
Côte d'IvoireDG Trésor - Mars 2020:
La Société de Transport abidjanais (SOTRA) a réceptionné les premiers kits d’assemblage de l’unité de montage de véhicules, dans le cadre d’un partenariat avec le groupe italien IVECO. Localisation : site de Sotra Industries à Koumassi. Ces minibus de 22 places sont destinés au marché régional des transporteurs urbains. L’entreprise mise sur une capacité de production de 500 unités par an, soit une cadence de 2 à 3 véhicules par jour, puis 1000 véhicules par an à partir de la troisième année de production.
Afrique du sudEcofin - Février 2021:
Ford Co investit 1,05 milliard de dollars pour moderniser ses installations et augmenter la production de véhicules. Localisation : Usine d’assemblage de Silverton (à l’est de Pretoria). La production passe de 168 000 à 200 000 par an. Investissement : 683 M$ (nouvel atelier de carrosserie robotisé, unité d’emboutissage). Produits : pick-up Ranger destiné au marché intérieur et exporté dans près de 100 pays. Effectifs : +1200.
Afrique du sudMinistry of Trade and Industry - Février 2020:
Investing in South-Africa's car manufacturing sector.
Lire la fiche....Afrique du sud-Factsheet Constr automobile_2020
Afrique du sudICEX - 09/2019: Liste des 40 principaux équipementiers automobiles installés en Afrique du sud. Lire le rapport......ICEX-marche equipements auto en Afr du sud-septembre 2019
Afrique du sud04/2019 - (Ecofin)
Nissan investira 213 M$ pour accroître sa capacité de production en Afrique du Sud. Modèle concerné: Navara. Nissan vise le marché interne sud-africain et également celui d’autres pays. La capacité de production passera de 35 000 à 65 000 unités/an. Démarrage prévu en 2020.
Afrique du sud06/2018 - (Ecofin)
Mercedes-Benz annonce un investissement de 700M$ dans son usine sud-africaine de East London (Sud-Est).
L’usine, qui produit actuellement quelque 110 000 véhicules par an vendus dans 84 pays, verra sa superficie agrandie des deux tiers pour produire des berlines Class C de nouvelle génération.
L’extension de l’usine devrait générer 800 emplois supplémentaires dans l'usine, qui emploie actuellement environ 3 300 salariés.
Afrique du sud05/2018 - Ecofin:
Le Chinois BAIC envisage d’implanter une usine de voitures électriques en Afrique du Sud.
Afrique du sud05/2018 - (Ecofin):
Mahindra & Mahindra (Inde) inaugure une usine d'assemblage. Localisation: Durban (Est) - zone industrielle et logistique de Dube TradePort Special Economic Zone. Marchés visés: Afrique. Capacité de production annuelle: 2 500 pick-up, 4 000 unités dans une étape ultérieure.
Afrique du sud04/2018 -(Ecofin):
BMW a entamé en avril 2018 la production du modèle X3 dans son usine de Rosslyn (banlieue de Pretoria). Investissement: 319 M$. La production de l’usine de Rosslyn va passer à 76 000 véhicules par an.
Afrique du sud04/2016: L’industrie automobile sud-africaine a produit 615 700 véhicules en 2015. Elle emploie 30 000 personnes.
Afrique du sudLes principaux fabricants internationaux du pays sont BMW, Chrysler, General Motors, Fiat, Ford, Toyota et Volkswagen. Ils sont tous concentrés dans les provinces du Cap Oriental, Gauteng et KwaZulu-Natal.

* VW exploite une usine à Eastern Cape depuis le début des années 60. Elle produit 120 000 véh/an, dont 40 000 sont exportés vers les pays africains. Le groupe Volkswagen détient une part d'environ 22% du marché automobile en Afrique du Sud. En octobre 2016, l’usine Volkswagen de Uitenhage (Western Cape) a installé 320 nouveaux robots dans le cadre d’un plan d’investissement évalué à 4,5 Mds ZAR (294 M€). Modèle fabriqué par Volkswagen of South Africa (Pty.) Ltd à Huitenhage.: VW Polo. Produits fabriqués: moteurs et pièces. Effectifs: 5350

* BMW exploite une usine de 5000 employés et fabrique environ 55 000 véhicules par an. L’usine a été fondée en 1968.

* L’usine Mercedes-Benz a été fondée à Eastern Cape vers 1954 et produit environ 55 000 véhicules, dont environ 30 000 sont vendus sur le marché local.

* Ford dispose de deux usines: L'usine d'assemblage de Silverton (démarrée en 1967, effectif: 2500p) et l'usine de moteurs de Struandale (démarrée en 1964, effectif: 600p).

* La société MAN est présente en Afrique depuis 1968 et exploite deux usines pour environ 2500 camions/an, vendus presque entièrement sur les marchés de l'Afrique australe.
Afrique du sud11/2016: La zone industrielle de Coega va abriter un nouveau centre de fabrication automobile en Afrique du Sud pour le compte d’une joint-venture entre BAIC (Beijing Automotive) et l’Industrial Development Corporation. Investissement: environ 730 M EUR. Superficie: 8,5ha. Démarrage prévu en juin 2018. L'usine devrait être en mesure de produire 50 000 véhicules en 2022 et 100 000 véhicules d’ici 2027.
Lien vers article récent.....
Afrique du sud07/2014: FAW (Chine) démarre une usine d’assemblage de camions dans la province du Cap-Oriental. Capacité: 5000 camions de fort et moyen tonnage/an par an. Investissement: 60M$. 40 % des camions produits seront commercialisés localement et 60 % seront exportés dans d’autres pays africains. C’est la première fois que FAW dispose d’une usine de production de camions hors de Chine.
Afrique du sudLe Plan de Développement de l'industrie automobile s'appuie sur les mesures suivantes:
* 1- Stabilité des taxes à l'importation: 25% pour les CBU; 20% pour les CKD.
* 2. "Vehicle Assembly Allowance" (VAA): Les constructeurs ayant une capacité d'au moins 50 000 véhicules/an bénéficient d'une taxe de 20% (diminuant à 18% après 3 ans) sur leurs importations de composants.
* 3. "Production Incentive" (PI): Exemption de taxe d'importation de véhicules ou de composants, dont le montant est de 55% de la valeur ajoutée de la supply-chain locale, réduite à 50% au bout de 5 ans.
* "Special dispensation" accordée aux industriels "vulnérables.

* "Automotive Investment Scheme" (AIS), basé sur:
A "non-taxable cash grant" payé sur une durée minimale de 3 ans et un bénéfice minimum de 20% pour les OEMs et de 25% pour les fournisseurs.
• Un bénéfice additionnel de 5% et de 10%, sujet au "Economic Benefit criteria".
Afrique du sud2014:
* On compte 120 équipementiers de niveau 1 dans le pays, dont Faurecia, Johnson Controls, Mothersons, Yazaki, Sumitomo, Bosch et Behr. 75% d'entre eux sont des groupes internationaux.

* On compte 200 fournisseurs de niveaux 2 et 3, la plupart nationaux.

* Nombre d'employés dans les entreprises fournisseurs: environ 80 000 en 2014.

* Principales exportations d'équipements en 2014: Pots catalytiques, sièges, converters, seats, "stitched leather", moteurs, pièces de moteurs, pneus, pots d'échappement, radiateurs, roues..
Algérie02/2021 - CAVIE:
Le coeur de l'industrie automobile algérienne a cessé de battre.
Lire l'article....
Algérie20/04/2020 - Algérie Eco
Tahkout Manufacturing Company (TMC), filiale du Groupe Tahkout, exploitant l’usine de montage de voitures de la marque sud coréenne Hyundai, réduit ses effectifs en raison de son incapacité financière à assurer la charge des salaires.
Algérie14/02/2019:
Projet de partenariat Nissan (49%) / groupe Hasnaoui (51%) pour la création d’une usine d'assemblage de véhicules. Localisation: Oran. Investissement: 160 M$. Entrée en production prévue 1er S 2020. Capacité: 63 500 véhicules/an. Effectifs: 1800.
Algérie22/12/2018 - Ecofin:
Inauguration de l'usine d'assemblage de BAIC (Chine) en joint-venture avec la société algérienne EURL Sariak Auto Handler. Localisation: Batna. Superficie: 3ha. Production prévue: 30000 unités par an dans une première étape, puis 180000 unités à partir de 2021. Modèles: BAIC X25, la BAIC X35, le BJ40, la BAIC D20 et BAIC Pick-up. Une partie de la production ira vers des marchés en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, jusqu’à 50% de la production.
Algérie13/11/2018 - Ecofin - Ford construit une usine d'assemblage. Localisation: Zone industrielle de Sidi Khettab à Relizane (300 km à l'Ouest d'Alger). Superficie: 100 ha. Taux d’intégration: environ 40%. Prévisions : 30 000 véhicules assemblés durant la première année, 150 000 unités par an à partir de la deuxième année. Modèles produits: Fiesta, Ka, Kuga 4X4, Ranger Pick-up, Transit et Everst
Algérie16/11/2018 - Ecofin:
Elsewedy Electric inaugure une unité de fabrication d’accessoires de câbles électriques. Investissement: 1 million $. Capacité de production: 100 000 unités par an.
Algérie26/09/2018 - Ecofin:
Kia Motors inaugure une usine d’assemblage en Algérie. Localisation: Batna (35 km au Sud-Est d'Alger). Partenaire local: Gloviz (distributeur de la marque Kia Motors en Algérie et filiale du groupe local Global). Produits: montage des modèles Picanto, Rio, Cerato et Sportage, en plus du camion K2500. Effectifs: 2000 personnes dans un premier temps. Taux d'intégration: > 40%. Superficie: >50 hectares. Capacité de production initiale: 50 000 unités par an, avec un objectif de 100 000 unités par an à terme.
AlgérieJuillet 2018:
Seat assemble ses modèles Ibiza, Leon et Arona, en partenariat avec le groupe algérien Sovac. Localisation: Relizane (280 km au Sud-Ouest d'Alger). Depuis juin 2017 l’usine assemblait le modèle Ibiza, destiné au marché algérien. Seat a écoulé 15000 voitures Ibiza durant la première année.
AlgérieMai 2018:
Accord de partenariat entre Chery (Chine) et le groupe Mazouz. Usine d'assemblage de petits camions.
AlgériePeugeot (PSA) démarre son usine d'Oran fin 2018. Le site est pleinement opérationnel en 2019. Capacité de production: 75000 unités/an. Taux d'intégration: 40%. Partenaires algériens (51% du capital): Condor Electronics (groupe Benhamadi), Palpa Pro, PMO.
AlgérieAvril 2017: Accord de partenariat entre Foton (Chine) et le groupe algérien KIV Group pour l’implantation d’une usine de montage de camions en Algérie (JV 51-49 %). Investissement: 50M$.
Localisation: Annaba Superficie: 16ha.
Produits: camions de 2,5 t,, de 3,5 t et de 6 t Capacité de production: 5000 unités/an durant la première année d’activité, portée à 20 / 30 000 unités/an après 4 à 5 ans d’activité.
Mise en service prévue en mars 2018 initialement mais retardée.
AlgérieMercedes-Benz annonce le transfert de ses investissements d'Egypte vers l'Algérie en 2015, afin de pouvoir profiter des avantages règlementaires et fiscaux accordés par le gouvernement algérien aux constructeurs automobiles étrangers.
Algérie* 11/2016: Usine d'assemblage en partenariat Volkswagen "SOVAC Production SPA", concessionnaire de sa marque en Algérie. Démarrage: Juin 2017. Capacité: 100 véhicules/jour. L'usine produira les marques Volkswagen, SEAT et Skoda.
Algérie11/2016: Sortie du premier véhicule de la marque Hyundai de l'usine Tahkout Manufacturing Company (JV entre le groupe privé algérien Tahkout et Hyundai). Localisation: Tiaret. Superficie: 24 ha. Investissement: 250M$. Production 2017: 45000 véhicules. Capacité prévue dans 5 ans: 200 000 unités/an. Modèles: Tucson (au départ) puis I10 grand (4 et 5 portes), Accent RB (Sedan et Hatchback), berline Elantra, et SUV Creta et Santa Fe.

* * Cima Motors produira sa première voiture Hyundai en novembre 2016.
Localisation: Tiaret, Capacité de production: 100 000 unités/an. Trois lignes de montage. Investissement: 450 M$. Superficie: 24,7 ha. Comprendra une piste d’essai qui répond aux normes internationales. L’entité produira dix modèles de la marque sud-coréenne. (A VERIFIER: CETTE INFO EST PARTIELLEMENT CONTRADICTOIRE AVEC LE PROJET PRECEDENT)
Algérie10/2016: Le premier véhicule utilitaire sortira en février 2017 de l’usine algéro-turque. Localisation: zone industrielle de Tamzoura (50 km au sud-ouest du chef-lieu de la wilaya d’Aïn Témouchent). Superficie: 34ha. Investissement: environ 68 M€ dont 37 M€ sont alloués à l’unité de montage. L’usine projette de fabriquer 120 000 véhicules au bout de trois ans avec un taux d’intégration de 40% au bout de 5 ans.
Algérie* 2014: Entrée en exploitation de l’usine de Renault près d’Oran. Capacité: 125 véhicules/jour.
AngolaVolkswagen va construire une usine d’assemblage. Localisation: Luanda, zone économique spéciale de Luanda-Bengo. Superficie: >2ha. Capacité de production initiale: 5000 véhicules. Planning de réalisation en attente.
EgypteEconostrum – 14/10/2020:
L’entreprise égyptienne AOI (Organisation arabe pour l'industrialisation) et la société allemande Tönnjes s’unissent pour exploiter une usine de plaques d'immatriculation automobiles. La coentreprise a été initiée en 2019 lors de la conférence "Compact with Africa" à Berlin. Localisation : Le Caire. Production : 3 à 4 millions d'unités par an.
EgypteEcofin - 19/03/2019:
Nissan accroît sa capacité de production de 6000 véhicules/an. Ceci lui permettra d’atteindre une production de 28 000 véhicules/an.
EgypteA l'étude - Mai 2018
Le groupe SAIC (Chine) a un projet d'usine d'assemblage près du Caire.
EgypteL’Egypte dispose de 26 usines d'assemblage automobile et de 300 usines de production de composants. La production totale en 2011 était de 133 000 véhicules, tandis que 97 000 véhicules ont été importés.
GM, BMW, Nissan, Hyundai, Geely et Daewoo produisent une grande partie de leur gamme de produits dans leurs usines en Egypte. General Motors, Chrysler, Mercedes, Peugeot, Hyundai, Suzuki, BMW et Citroën ont établi des usines d'assemblage.
La plupart des produits égyptiens n’ont pas la qualité pour rivaliser sur le marché européen. En outre, à l'exception de l'Egypte et du Soudan, tous les autres pays membres du COMESA ont la conduite à droite, ce qui nécessiterait une adaptation des véhicules qui n’est pas justifiée par la taille du marché.
Le tissu des fournisseurs comprend 338 usines employant environ 70 000 travailleurs, avec une production annuelle de 455 M$.

Selon le décret 192 du ministère de l'Industrie, le contenu local des véhicules assemblés doit être d'au moins 45% pour les voitures particulières et 70% pour les camions et les autobus. Pour se conformer aux exigences de contenu local, les composants automobiles suivants sont maintenant fabriqués en Egypte: pneus et chambres à air, vitrages et pare-brise, pièces en aluminium, fils électriques, ressorts à lames, filtres à huile, filtres à air, sellerie, pièces en plastique et pare-chocs.
Les lois relatives au contenu local ont causé des problèmes à de nombreux fabricants locaux, en particulier ceux qui assemblent des voitures haut de gamme. Les experts de l'industrie automobile estiment que les constructeurs automobiles pourraient atteindre 45% au maximum en termes de contenu local et que toute augmentation supplémentaire obligerait à fabriquer des pièces de moteur ou le corps en Egypte. Bien qu'il soit certainement possible en termes techniques pour la fabrication de ces pièces localement, la production ne serait pas en quantité suffisante pour couvrir le coût d'investissement élevé.
Aujourd'hui, en dehors de l'entreprise publique NASCO, il existe plus de seize marques et modèles:
1. Al Fotouh Société de montage de BMW
2. Les véhicules américains arabes : joint-venture entre Jeep et l'Organisation arabe pour l'industrialisation
3. El-Tramco : Assemble des véhicules polonais et tchèques, Rama et Jawa
4. General Motors Egypte S.A.E est basé à Maadi, Le Caire
5. Ghabbour Brothers : Monte des voitures particulières Hyundai et des autobus Scania.
6. Gorika Egypte assemble des camions
7. JAC assemble des Citroën
8. Mercedes Egypte
9. Suzuki Egypte
10. Wagih Abaza Company, assemble des Peugeot
11. Le Groupe Auto bavaroise, entreprise égyptienne pour la fabrication et la vente de BMW sur le marché local. Fondé par BMW en mars 2003 en tant que concurrent de Automotive Joint Company
12. Speranza Motors, Ltd est un fabricant d'automobiles basé à Maadi, Le Caire Il fait partie partie de Daewoo Motor Egypt (DME) qui lui-même appartient à Fotouh Groupe Aboul.
13. Le Groupe Seoudi est spécialisé pour la fabrication de véhicules Nissan
14. The Egyptian German Automotive Company assemble des véhicules Mercedes
15. El Nasr Automotive Manufacturing Company, entreprise publique fondée en 1960 à Helwan, Le Caire. Produit pour Fiat
Egypte10/2014: Nissan investit 60M$ dans l'extension de son usine d'assemblage.
Ethiopie01/2019:
Mise en production d'une usine d'assemblage par Hyundai (Corée du sud). Capacité: 10 000 véhicules/an. Marchés: Ethiopie, Kenya, Somalie, Djibouti, Erythrée, Soudan.
EthiopieJanvier 2019:
Volkswagen envisage un investissement compris entre 5 et 30 M EUR à terme, pour une usine d’assemblage.
EthiopieL'Usine africaine - 22/12/2018:
Isuzu Motors va ouvrir une usine d’assemblage de véhicules. L’accord a été conclu entre Itochu Corporation, le conglomérat japonais chargé de la commercialisation des véhicules Isuzu, et les concessionnaires automobiles locaux, National Motors Corporation (NMC) et Kaki Plc. L’usine devrait être opérationnelle au cours des deux prochaines années. Spécialisé essentiellement dans la production de véhicules utilitaires 4×4 et de camions de poids léger, Isuzu Motors vend en moyenne 3 000 véhicules par an en Ethiopie, essentiellement des camions de type NPR et FSR.
Ethiopie02/2017: General Motors veut céder sa part majoritaire dans son activité est-africaine à son partenaire Isuzu Motors, qui reprendra 57,7% de l’activité kényane de GM dont 90% de la production était constituée de camions fabriqués sous la marque Isuzu tandis que le reste était des Chevrolet importées.
EthiopieMai 2017: Démarrage de l'usine d'assemblage de véhicules KIA de Belaya Motors. Capacité: 18 veh/jour. Modèles assemblés: FAW Vela, Picanto et Rio. Superficie: 3 ha.
Localisation: Adama (80 km au sud d’Addis-Abeba). Prévision de production: initialement 3 000 véh/an puis 9 000 à terme.
EthiopieBelayab Motors réalise l’assemblage de véhicules FAW et de pick-up ZNA.
EthiopieL’Éthiopie produit environ 8 000 véhicules/an pour son marché, via notamment les firmes chinoises Lifan (implantée depuis 2014) et Geely.
Ethiopie09/2016: PSA ouvre une usine d’assemblage en association avec le groupe industriel local Mesfin Industrial Engineering. Localisation: Wukra (800 kilomètres au nord d'Addis-Abeba). Modèles: Peugeot 301, 208 et 2008 reçues en kit. Capacité de production initiale: environ 1000 unités/an, destinées à l'Ethiopie et aux autres pays de la Corne africaine.
GhanaNov 2018 - L'Usine Afrique:
Nissan a signé un accord avec le gouvernement ghanéen pour construire une usine d'assemblage automobile. Ni le lieu, ni la capacité d'assemblage ne sont connus pour l'instant.
Ghana09/2018 - Ecofin:
Volkswagen a signé un protocole d'accord pour l’implantation d’une usine d’assemblage au Ghana.
Ghana06/2015 : Kantanka envisage un projet de véhicules « made in Africa ».
KenyaJuillet 2019 / Fitch Solutions:
Toyota Kenya plans to assemble its Toyota Hilux model at Mombassa). Production is expected to initially begin with 500 units in the first year with plans to ramp up production as well as introduce new models. Q4/19
I= 970 000$
KenyaEcofin - 16/02/2018:
Ascent Rift Valley Fund (ARVF), une firme de private equity focalisée sur l’Afrique de l’Est, a conclu un accord portant sur l’acquisition d’une participation majoritaire dans le capital d’Auto Springs East Africa, l’un des plus importants fabricants kényans de pièces détachées d’origine pour les véhicules automobiles (boulons, ressorts...). Ascent Rift Valley Fund s’est associé à la SFC Finance Ltd, une institution financière fournissant des fonds à moyen et long terme aux PME en Afrique, pour acquérir ces parts dans Auto Springs East Africa. C’est le premier investissement que réalise ARVF dans l’industrie automobile de la sous-région et le deuxième investissement réalisé au Kenya.
KenyaA l'étude: La Tribune - 01/2018:
VW envisagerait de lancer la production d'un nouveau modèle dans son usine de Thika, probablement un petit SUV. Le constructeur automobile s'est également engagé à renforcer la production actuelle de la Polo Vivo de 300 véhicules.
KenyaNovembre 2017: Signature d’un contrat entre le groupe PSA et URYSIA pour l’assemblage des véhicules de la marque Peugeot au Kenya
Urysia, est importateur et distributeur de la marque Peugeot au Kenya depuis 2010. L'usine d’assemblage démarrera en juillet 2018. Production prévue: environ 1000 veh/an (pour les besoins du marché kenyan). Modèles: 508 et 3008.
KenyaListe des assembleurs de véhicules:
* Kenya Vehicle Manufacturers (KVM) - fabrique également pour le compte de Hyundai Motor Corp
* General Motors East Africa (GMEA)
* Associated Vehicle Assemblers Ltd (AVA). fabrique également pour le compte de Toyota (East Africa) et Toyota Kenya Ltd (TKL)
* TVS Motors Kenya
* DT Dobie (fabrique des VW Polo Vivo depuis 2016)
MarocNovembre 2020 - L’economiste.com (Maroc):
Kwangjin (Corée du sud) construit au Maroc sa première usine africaine. Produits : modules de lève-vitres et d’ouverture des portières automobiles, charnières et pédales. Localisation : Tanger Med. Superficie : 15.000 m2
MarocNovembre 2020 - L’economiste.com (Maroc):
Tecma Global Solutions (TGS), spécialiste français de la fabrication de moules, lance un site de production de moules d’injection plastique à usage automobile finis ou semi-finis. Localisation : Tanger Med. Superficie : 2500 m2.
MarocNovembre 2020 - L’economiste.com (Maroc):Gravesa (filiale de Gravalos – Espagne) inaugure une unité. Localisation : Tanger Med. Superficie : 3.700m2. Produits : Composants mécaniques de connexion et de pièces techniques pour l’industrie automobile et pour les fabricants d’électroménager.
MarocJeune Afrique Economie et Finances - Juin 2019:
L'entreprise chinoise Citic Dicastal inaugure une usine de jantes. Localisation: Kenitra
MarocMorocco World News - 27/06/2019
Nexteer Automotive démarre au 3T18 une usine de systèmes de direction à assistance électrique. Clients: PSA, FCA, Renault-Nissan-Mitsubishi. Localisation: Kenitra. Superficie: 1ha. fThe facility is now gearing up for the start of production in September. Effectifs: 500 prévus en 2020.
MarocMai 2019:
Eurostyle Systems (filiale du groupe GMD) investit dans une deuxième usine au Maroc. Investissement: 10,3 M$. La première usine produit des pièces d’habillage intérieur et extérieur pour Renault.
Maroc24/04/2019 - Morocco World News
L’équipementier automobile canadien Magna construit une nouvelle usine de fabrication de miroirs (intérieurs and extérieurs). Investissement: 11,3 M$. Emplois: 275. Localisation: Zone industrielle de Kenitra. Date de démarrage prévue: Printemps 2020
MarocEcofin - 15/05/2019:
Eurostyle Systems, équipementier français (filiale du groupe GMD) investit dans une nouvelle unité de production. Produits : Pièces plastiques intérieures et extérieures pour automobiles. Investissement : 10,3 millions $. Eurostyle Systems possède déjà depuis 2010 une première usine de production de pièces d’habillage intérieur et extérieur destinées à Renault ainsi qu’à d’autres fabricants implantés au Maroc.
Maroc03/05/2019 - Ecofin:
Valéo inaugure un nouveau site industriel. Investissement: 130 M€. Localisation: Tanger. Superficie: 13,7 ha. Production: Systèmes d’éclairage et d’essuyage, systèmes thermiques (radiateurs, systèmes de ventilation, systèmes de refroidissement moteurs…) et systèmes d’aide à la conduite (commandes au volant). Effectifs prévus: 1000 emplois directs à fin 2019.
Maroc04/2019 - L'Economiste (Maroc):
L’équipementier automobile canadien Magna International Inc entame la construction d’une usine à Kénitra. Investissement: > 11,3M$. Superficie: 0,6ha. Produits: Systèmes de rétroviseurs extérieurs et intérieurs. Effectifs prévus: 275 emplois. Démarrage prévu printemps 2020.
MarocFévrier 2019:
L’équipementier automobile indien Varroc Lighting Systems a inauguré une usine spécialisée dans les projecteurs et les feux arrière. Localisation: Tanger. Superficie: 17 000 m2. Une extension de 14 000 m2 supplémentaires est programmée en 2019. Marchés: Maroc, Espagne, France. Investissement: 45 millions d’euros. Capacité de production: >7 millions de pièces par an dans trois ans.
MarocL'Economist (Maroc) - 01/2019:
Depuis 2015, TE produit pour l'industrie automobile, télécoms, data, électroménager, transport... Le site existant est spécialisé dans l’assemblage de câbles spécifiques en mode manuel, automatique et semi-automatique pour des applications automobiles high-tech. TE Connectivity réalise un nouvel investissement à Tanger Free Zone, spécialisé dans les ensembles de câbles spéciaux, l’activité câblage, la fabrication des produits pour automobiles, camions et bus. L’entreprise emploie 900 personnes et compte créer 200 emplois supplémentaires
MarocEcofin - 18/11/2018:
L’équipementier automobile allemand Kromberg & Schubert a inauguré une usine. Localisation: Kenitra
Superficie: 27 000 m2. Production: câbles automobiles. Effectifs à terme: plus de 3000 emplois. Investissement: 40 M€.
MarocNov 2018:
PSA annonce son intention de porter à 200 000 véhicules / an la capacité de production de son site de Kénitra.
MarocOct 2018 - La Tribune:
Renault va doubler la capacité de production de la Somaca, à Casablanca. La capacité sera portée à 160.000 véhicules par an à l'horizon 2022. Renault produit aujourd'hui des Logan et Sandero à Casablanca.
MarocOctobre 2018 - L'Usine Afrique.
L’équipementier japonais JTEKT démarre la construction de son premier site industriel en Afrique. Date prévue de mise en route: 2020. Localisation: Tanger Automotive City. Produits: Systèmes de direction assistée électrique. Clients: Usines locales PSA et Renault. Capacité annuelle: 300.000 systèmes de direction assistée. Superficie: 1,13ha. Investissement: 220 MDH. Effectifs: env. 100 emplois.
MarocL'Economiste (Rabat) - 09/2018:
Une 1re usine à Kénitra pour le fabricant d'injecteurs plastiques Novares. Investissement: 25 Meuros. Effectifs: 70, >200 emplois à terme.
Jusqu’en 2020, la totalité de la production destinée à PSA et Renault au Maroc. Superficie: 10.700 m2. Produits: systèmes et des pièces de moteur (filtres à air, caches moteurs acoustiques…, pièces extérieures telles que des piliers, des garde-boues, des barres de toit, des caches de protection sous moteur, des pièces intérieures parmi lesquelles des panneaux d’instrumentation.
MarocL'Economiste (Maroc):
L’équipementier automobile Varroc investit dans une usine spécialisée dans les systèmes d’éclairage externe de nouvelle génération, ainsi que dans un centre de développement de produits. Localisation: Tanger Automotive City. Investissement: 16 Meuros. Effectifs: Une centaine d’emplois sur la période 2018-2024. Clients: Renault (Tanger) et PSA (Kénitra).
Maroc09/2018 - L'Economiste (Maroc)
Rajneesh Mittal (Inde) mobilise 100 M$ pour la construction d’une usine de plastique PET à Tanger.
Maroc03/08/2018 - Ecofin:
L’équipementier automobile chinois Citic Dicastal implante deux usines. Investissement: 350 millions d’euros. Production: jantes en aluminium. Localisations: dans un premier temps, une usine dans la zone franche de Kenitra (50 km au nord de Rabat), pour une entrée en production fin 2019. Installation d’une deuxième usine prévue ultérieurement dans la cité industrielle de Tanger Tech. Effectifs à terme: >1200 personnes. Capacité annuelle de production: 6 millions de pièces, dont 90% destinées à l’exportation.
Maroc*(Mai 2018 - L'Economiste):
Le groupe chinois ZTT pose la première pierre d’un nouveau site industriel à "Tanger Automotive City" (TAC). Superficie: 4ha. Production: câbles électriques et fibres optiques. Investissement: 20 Meuros. Emplois à terme: 200.
MarocAvril 2018 (Medias):
En juillet 2017, PSA a inauguré le Morocco Technical Center (MTC). Un centre de recherche et développement marocain totalement inscrit dans le dispositif R&D mondial du groupe. Le MTC disposera en 2018 de 500 techniciens et ingénieurs en complément du réseau de sous-traitance local déjà existant.
Maroc06/01/2017 (Ecofin):
Chongqing Regal Automotive Parts, équipementier chinois de taille moyenne, ouvre sa filiale marocaine dénomée Regal Automotive Morocco. Production: boîtes de vitesses. Localisation: zone franche d'exportation de Kenitra. La société envisage d'accompagner PSA-Citroën-Peugeot. Investissement: 100 millions de dirhams.
MarocAutonews - 03/11/2017:
Le groupe américain Nexteer Automotive, spécialisé dans la fabrication de système de direction automobile, a annoncé le lancement de sa filiale marocaine. Dotée d’un capital de 7,7 millions d’euros, l’entreprise sera basée à Atlantic Free Zone et permettra non seulement de desservir le marché local mais aussi d’exporter une bonne partie de sa production.
Maroc26/09/2017 - H24 / Le Figaro-Le 360
Magneti Marelli a signé un accord avec le Maroc relatif à l’installation d’une usine de fabrication d’amortisseurs au sein de la plateforme industrielle "Tanger Automotive City" (TAC). Montant de la convention: 411 Mdirhams. Produits fabriqués: amortisseurs automobiles. Date de mise en production: 2019. Superficie du site 20 000m2. Objectif de production à terme: 6 millions d’unités par an.
MarocEcofin - 12/2017:
Le constructeur automobile chinois BYD (Build Your Dreams) s’est engagé à ouvrir une usine de montage de voitures électriques près de Tanger. Il est prévu, en plus de cette usine, trois autres unités de production, de batteries électriques, de bus et de camions électriques ainsi que de trains électriques. Localisation: Cité industrielle Mohammed VI Tanger Tech.
2500 emplois sont attendus de ces projets industriels.
Maroc09/2017 (Jeune Afrique): Thales Maroc inaugure sa nouvelle usine d’impression métallique 3D. Localisation: zone franche aéronautique Midparc de Casablanca. Spécialisation: impression 3D laser à partir de poudre d’aluminium ou de titane. Superficie: 1300m2. Effectifs: une dizaine d’ingénieurs formés chez Thales et en Belgique chez 3D Systems.
Investissement: 15 à 20M€ d’ici 5 ans. Equipement: 2 machines de frittage laser – ou « Alm ». 10 machines à terme. Thales 3D Maroc est intégré au sein de la plateforme « Digital Factory ».
Maroc07/2017 (L'Usine Nouvelle): Faurecia inaugure une usine de sièges automobiles, dont les produits équipent essentiellement des véhicules de marque Peugeot et Opel fabriqués en France. Date de démarrage: Mars 2017. Localisation: Salé (près de Rabat). Effectifs: 1.300 personnes (1.800 à terme). Investissement: 170 millions de dirhams (environ 16 M€). L'usine produit par jour 10.000 coiffes en cuir et textiles de sièges pour les SUV Peugeot 3008 et Opel GrandLand X produits à Sochaux et pour le grand SUV Peugeot 5008, assemblé à Rennes.
Faurecia possède déjà une usine à Kenitra.
Maroc07/2017: (Morocco World News). Le secteur automobile marocain a généré en 2016 près de 150 000 emplois (en hausse de 80% par rapport à 2014) et 60 milliards de DH de chiffre d’affaires (+50% par rapport à 2014).
Maroc07/2017 (Jeune Afrique Business): Saint-Gobain engage un investissement de 22M€ sur son site d'équipement automobiles de Kenitra. Il s'agit de la troisième phase d’expansion de son usine verrière, qui fabrique des pare-brise essentiellement pour Renault Maroc et ses usines de Tanger et Casablanca. Cette troisième ligne de production permettra de fabriquer des éléments de vitrage non frontaux (vitres arrières et latérales). La capacité, actuellement de 800 000 pare-brises par an, va passer à plus de 1 million de pièces, soit la plus grosse usine pour l’automobile de Saint-Gobain en Afrique. Pour rappel, le site importe des plaques de verre brut qui sont traitées et mises en forme dans l’usine. 80 embauches sont prévues sur le site qui emploie environ 150 salariés. Le site est sur la zone franche Atlantic Free Zone, proche de la future usine que PSA a ouvert en 2012.
Maroc29/06/2017-360:
Le groupe japonais JTEKT Corporation installera à Tanger-Med son premier site de production en Afrique et au Moyen-Orient. Lieu: Tanger Auto;otive City Superficie du site: 6,5ha. L'usine approvisionnera PSA et Renault, en parallèle d'autres constructeurs et marchés à l’export.
Investissement: 15M€.
Démarrage des travaux: 2018. Capacité initiale de production: 230 000 unités/an. Produits fabriqués: Systèmes de direction à assistance électrique.
MarocJanvier 2018: Acome inaugure son usine marocaine. Localisation: Tanger Free Zone. Superficie: 17 000 m² de bâti sur un terrain de 2ha. Investissement: 19Meuros. Produits: Fils haute performance et câbles électriques spéciaux pour le secteur automobile. La production devrait atteindre en rythme annuel 1,5 million de km de fils et câbles. Effectifs: 130 salariés. 75% de la production de l'usine est destinée à l'export
MarocAvec 345 000 véhicules produits en 2016 et 6 milliards d’euros de chiffre d’affaires, dont 85 % réalisés à l’étranger, l’industrie automobile est devenue le premier secteur exportateur du royaume, devant les phosphates. Cela conforte sa place de numéro deux sur le continent, face à l’Afrique du Sud, qui a assemblé 599 004 véhicules en 2016 (– 2,7%).
Maroc07/2017 (EcoFin): 14 conventions sont signées avec des investisseurs étrangers dans le secteur automobile, avec notamment les sociétés Chinese Xiezhong et Electroplast. D’autres sociétés comme Lear Corporation Automotive, German Knauf ou encore Spanish Hispamoldes, opéreront dans divers sous-domaines du secteur.
Maroc03/2016: De par sa taille, l’écosystème automobile est de loin le plus avancé du pays, avec l’implantation de 2 constructeurs automobiles (Renault et PSA) et un tissu industriel composé de 200 équipementiers (PME et multinationales). Le secteur est en train d’amorcer sa 3e phase d’évolution. L’activité est en pleine diversification de ses métiers. Dès sa naissance, la filière des équipementiers automobiles est composée à 90% d’unités de montage de faisceaux de câbles. Depuis 2014, l’industrie s’est tournée vers les écosystèmes métal, intérieur/sièges, batteries... L’annonce en 2015 de l’implantation de PSA à Kénitra a ouvert la voie pour la création d’un écosystème Powertrain (ou bloc moteur). Et c’est cette partie dite noble qui devrait hisser l’intégration locale à 60%. De plus l’industrie cible dorénavant le sourcing au niveau méditerranéen, vers des sites de donneurs d’ordre en Europe, notamment vers la péninsule Ibérique qui produit 2,3 millions de voitures par an (Mercedes, Nissan, Volkswagen, Seat, Ford…). La priorité est d’approvisionner les 22 unités d’assemblage qui se trouvent à deux jours de route du Maroc.
MarocMars 2017: L'équipementier italien Sogefi, filiale du groupe CIR, va construire sa première usine en Afrique, dans la zone de libre-échange de Tanger. Cette usine de 10 000 m² sera opérationnelle début 2018 et fabriquera deux modèles différents de systèmes de filtration de moteur (un filtre diesel métallique et un module de filtration d'huile), et des pièces de rechange d'origine (OES) pour divers types de véhicules. Elle emploiera, dans un premier temps 120 personnes. La superficie de cette usine pourrait être portée à 25 000 m² et le nombre d’employés à 300, avec des ventes annuelles de 60M€ en 2021.
Maroc* 2012 : Ouverture de l’usine Renault de Tanger Med.

* 2013 : L’usine Renault-Nissan de Tanger a inauguré hier sa 2ème ligne de production. Capacité de 340 000 véhicules par an, ce qui en fait la plus grande usine d’industrie automobile en Afrique. Investissement de 400 millions d’euros. L’usine sera réservée à la production de la Dacia Sandero et de la Dacia Sandero Stepway. 1 400 personnes ont été recrutées, portant l’effectif global de l’usine à 5 000 personnes. L’usine de Renault-Nissan de Tanger est une société anonyme détenue à 52,4% par le Groupe Renault et à 47,6% par la CDG.

* En 2014, 90 % des 200 000 véhicules fabriqués par l’usine Renault-Nissan à Tanger (Maroc) ont été exportés, vers l’Europe notamment.

* 2012 : Ouverture de l’usine Renault de Tanger Med.

*2013 : L’usine Renault-Nissan de Tanger a inauguré hier sa 2ème ligne de production. Capacité de 340 000 véhicules par an, ce qui en fait la plus grande usine d’industrie automobile en Afrique. Investissement de 400M€. L’usine sera réservée à la production des Dacia Sandero et Sandero Stepway. 1 400 personnes ont été recrutées, portant l’effectif global de l’usine à 5 000 personnes. L’usine de Renault-Nissan de Tanger est détenue à 52,4% par le Groupe Renault et à 47,6% par la CDG.
En 2014, 90 % des 200 000 véhicules fabriqués par l’usine Renault-Nissan à Tanger ont été exportés, vers l’Europe notamment.

* L’usine de la Société marocaine de construction automobile, basée à Casablanca et privatisée en 2003, assemble des véhicules pour Renault, Peugeot et Fiat, elle a été reprise par Renault en 2011.
Maroc* Mai 2015 : Ford a décidé d’ouvrir une base commerciale régionale à Casablanca, le Maroc étant son premier débouché au Maghreb. Les fournitures achetées au Maroc par Ford seront ensuite envoyées en Espagne où le constructeur dispose d’une usine à Valence (d’une capacité annuelle de 450 000 véhicules), où il a récemment investi 2,3 milliards d’euros pour flexibiliser sa production.
MarocLa liste complète des 475 entreprises implantées dans la "Tanger Free Zone" est consultable sur le lien suivant : Liste entreprises TFZ....
Maroc04/2018 ( Medias): Le premier moteur a été réalisé, envoyé pour test en France et a obtenu toutes les validations. L’écosystème automobile développé et soutenu par l’arrivée du groupe PSA au Maroc, s’est consolidé aujourd’hui à 62 sites fournisseurs, dont 27 greenfield. Parmi ces sites, 54 vont livrer l’usine du groupe à Kénitra.
Juillet 2016: En 2019, PSA démarrera le site de Kenitra. PSA veut y fabriquer dès 2019 des Peugeot 301 et Citroën C-Elysée d’entrée de gamme. 100.000 véhicules sont prévus annuellement, sur deux lignes polyvalentes, avec la possibilité de doubler à terme les volumes.
Investissement: 557 M€.

Juin 2017 (L'Usine Nouvelle): A partir de début 2019, le site produira 90 000 véhicules et moteurs par an, sur deux lignes polyvalentes. La production pourra passer à 200 000 unités par an en fonction de l'évolution de la demande. Production: moteurs essence et diesel. Utilisation de la nouvelle plateforme CMP – "Common Modular Platform". Les modèles n’ont pas encore été décidés.
Maroc* En mai 2015, le pays dispose de 150 usines d’équipementiers. En 2014, treize nouvelles usines ont vu le jour à Tanger, permettant la création de 5 400 postes. À l’horizon 2020, le secteur devrait employer 90 000 personnes, dont les deux tiers dans l’industrie et un tiers dans les services.
Parmi les principaux équipementiers implantés: Yazaki [câblages - Japon], Takata [systèmes de sécurité - Japon], Sumitomo [verre et électronique - Japon], Induver (fabricant de verre) et Tuyauto (tubes).

* Exemples d'autres équipementiers installés au Maroc: Delphi, Lear, Leoni, Yazaki, Faurecia, Sumitomo et Hirschmann Automotive.
Maroc08/2016: L’équipementier automobile monégasque Mecaplast va implanter une usine spécialisée dans la fabrication des pièces en plastique au Maroc en vue de fournir la future usine de PSA (Kenitra) et probablement l’usine Renault de Tanger. L'usine réalisera des opérations de peinture de pièces plastiques et éventuellement du soufflage de pièces et de la fabrication d'éléments de filtres.
Investissement: 30M€. Démarrage prévu fin 2017. Surface: 1 à 2 ha.
MarocAvril 2017: L'équipementier Sogefi (groupe CIR) investit dans une usine au Maroc.
Maroc28/10/2016: Le groupe portugais Simoldes, un des leaders du moule de plasturgie européen, envisage de construire une usine spécialisée dans les produits plastiques moulés pour l'industrie automobile au Maroc pour un investissement de plus de 60Meuros.
MarocMars 2017: AGC Automotive Europe s’associe à Induver pour créer une usine de verre trempé pour lunettes-arrières, de vitres latérales de véhicules et de verre feuilleté pour pare-brise à Kenitra.
AGC Automotive Europe va acquérir 45% du capital d’Induver, ce qui permettra à la holding marocaine d’avoir accès au marché européen et de bénéficier du savoir-faire de l’entreprise japonaise..
Investissement: 119M$
Mise en production prévue en 2019.
GhanaJuin 2015 : Kantanka envisage un projet de véhicules « made in Africa ».
NigériaMars 2020 - DG Trésor:
Le constructeur automobile nigérian JET Motor Company, spécialisé dans les minibus électriques a levé 9 MUSD pour investir dans la R&D et enrichir sa gamme de modèles, pour une commercialisation d’ici fin 2020. Actuellement, seul Innoson Vehicle Manufacturing produit depuis 2009 des véhicules 100% nigérians.
NigériaJuillet 2019- Challenge/ Fitch Solutions:
Renault va assembler et distribuer la berline Logan et le SUV Duster dans une usine existante du groupe nigérian Coscharis. Localisation: Lagos. Date prévue de démarrage: Octobre 2019. Objectif de part de marché: 5% soit environ 900 immatriculations annuelles.
Nigeria09/2018 - Ecofin:
Au Nigeria, VW dispose d’une usine de montage, et prévoit le lancement d’une académie de formation et d’un réseau de services réservé aux véhicules Volkswagen pour « transformer le pays en un hub automobile sur la côte ouest-africaine sur le long terme ». « La situation sur le continent s'est stabilisée et l'économie progresse. En conséquence, les derniers obstacles au développement de l’industrie automobile ont été éliminés », a déclaré Thomas Schaefer, directeur général de Volkswagen pour l’Afrique subsaharienne.
Nigeria04/2018 - African Independant:
BMW envisage d’implanter une nouvelle usine d’assemblage en Afrique subsaharienne.
Nigeria11/2017:
CFAO et Mitsubishi Fuso Truck and Bus Corporation (MFTBC) inaugurent une usine d’assemblage FUSO. Localisation: Zone industrielle d’Amuwo Odofin (one Amuwo-Odofin, sur l’Apapa-Oshodi Expressway (Lagos)). Capacité: 500 veh/an. Véhicule fabriqué: Camion Canter. MFTBC est détenue à 89,29 % par Daimler AG. FUSO est une marque de Daimler Truck.
Nigeria07/2017 (Jeune Afrique Business): Le groupe indien Bajaj Auto, premier fabricant mondial de véhicules à trois roues et numéro trois de la fabrication de motos, devrait construire au moins deux nouvelles unités d'assemblage au Nigeria dans les deux prochaines années. La société, qui opère déjà une usine, cible l’est, le nord et le sud du pays. Bajaj Auto s’est également fixé comme objectif d’atteindre 40% de contenu local dans la fabrication de véhicules à trois roues. Le groupe indien a récemment lancé le "Bajaj Maxima Cargo", véhicule qui représente selon la direction de l’entreprise, la réponse à un certain nombre de défis de transport au Nigéria, spécialement dans les zones rurales et les zones à faible réseau routier. L’Afrique représente le plus grand marché pour la société Bajaj Auto avec un taux d’absorption de plus de 25% des ventes à l’étranger du leader indien. Bajaj Auto possède des usines d’assemblages en Tanzanie, en Ouganda, au Kenya et en Angola.
NigériaNovembre 2015 : Ford a sorti le premier véhicule de son usine d’Ikeja, établie en partenariat avec Coscharis Motors. L’usine assemblera 10 pick-ups Ford Ranger par jour pour le marché nigérian
NigériaAvril 2014: Nissan devient le premier grand constructeur automobile à fabriquer dans le pays, en partenariat avec Stallion Group, suite à la nouvelle réglementation "Nigeria Automotive Policy".
Nigéria* Juin 2015 : Innoson envisage un projet de véhicules « made in Africa ».
NigériaL'usine Hyundai assemble 6 000 unités par an.
Nigéria09/2015: Le groupe Honda démarre une unité d'assemblage de voitures. C'est sa première usine de production automobile sur le continent.
Localisation: Sango (État d’Ogun). Modèle fabriqué: Honda Accord. Capacité: 1000 veh/an.
NigériaUsine Nouvelle:
PSA a redémarré depuis le début de 2016 l'assemblage de Peugeot 301 et 508.
Nigéria* 2015 : L’usine Nissan au Nigeria assemble aujourd’hui 10 000 véhicules/an.
Nigéria2015 : Depuis l’imposition en juillet 2014 d’une taxe de 35% sur les véhicules built-up neufs importés, en plus des 35% de droits de douane, Peugeot, Ford, Nissan, Hyundai, Honda et Tata ont annoncé le lancement ou le redémarrage de petites usines d’assemblage au Nigeria. Peugeot a rouvert en 2014, avec son partenaire local PAN, son usine d’assemblage de Kaduna, à l’arrêt depuis 2011. La production attendue en 2015 est seulement de 400 véhicules (modèles 301 et 508).
Renault prévoit le démarrage au Nigeria d’une petite usine de remontage de véhicules démontés en Europe, en 2016
Nigéria2016- Dangote va installer à Lagos une usine d’assemblage de camions, en partenariat avec la compagnie chinoise Sinotruck qui détiendra 40%. Investissement estimé à 100M$ environ 3000 emplois à terme. L’usine produira 10 000 camions par an.
Nigéria* During the 70s
and 80s, the Federal Government has set up state-owned plants
across the country via agreements with European Original Equipment Manufacturers : Peugeot Nigeria Limited (PAN), Styer Nigeria Limited and National Truck Manufacturers in the North of Nigeria; Volkswagen of Nigeria
Limited (VON) and Leyland Nigeria Limited in the South, Anambra Motor Manufacturing Company (ANAMMCO) in the East.

* During the 80's and until 2013, the country became more dependent on oil, the local auto industry capacity utilisation reduced significantly. In a bid to jumpstart the
auto industry, the National Automotive
Council (NAC) was established in 1990
with a mandate to facilitate the production of components and
vehicles. This policy and other future attempts by government failed to revive the automobile industry resulting in
the government divesting its interest in
Peugeot and Volkswagen. Following
the privatisation exercise between
2001 and 2005, these companies lost
their exclusive right to government
tenders leading to a gradual end of
assembling in the country.

* En 2014, 35 sociétés disposent d'un agrément pour l'assemblage de véhicules au Nigéria.

* En 2013, le gouvernement a lancé le NADDC (National Automotive design and Development Council) afin de dynamiser le secteur. La capacité de production est de l'ordre de 100 000 véhicules/an mais le taux d'utilisation a chuté à environ 15%. Ce plan attire de nombreux constructeurs. Deux se sont implantés en 2015 et 30 ont obtenu un agrément.
Nigéria* En 2015, les taxes d'importation sont de 75% sur les FBU, de 10% sur les SKD et de 0% sur les CKD.
NigériaL'usine d'assemblage du groupe VW située à Ojo (état de Lagos) a été fermée en 1992. Elle assemblait les modèles Coccinelle, Jetta et Santana.
Rwanda06/2018 -New Times:
Volkswagen démarre ses activités de production au Rwanda. Investissement: 20M$. Objectif de production: assemblage de 5000 véhicules/an. Parts for the cars will be sourced from South Africa and moved across a supply chain that passes through Kenya, both of which already host VW plants, a good model for intra-African trade.
(Rwanda)07/08/2018 - African Business.
In June, Volkswagen opened a $20M factory in Kigali.
Tunisie12/02/2019-Ecofin
L’équipementier automobile Vernicolor va installer une usine en septembre 2019.
Produits : composants plastiques pour automobile (tableaux de bord, pare-chocs, volants). Localisation : parc industriel « Neopark », situé dans la région d’El Fejja (20 km à l’est de Tunis). Investissement : environ 8 M€. Superficie : 2 ha, dont 1 ha couvert. Effectifs prévus : 600.
Tunisie01/2019: L'équipementier automobile allemand Dräxlmaier Group va créer 4 000 emplois supplémentaires dans ses quatre sites industriels en Tunisie en 2019. Dräxlmaier Group emploie déjà 9 000 personnes en Tunisie, où il est implanté depuis 1974. Dräxlmaier Group est spécialisé dans la fabrication des composants électriques et électroniques des véhicules, des intérieurs, des systèmes de stockage et des composants en plastique.
Tunisie01/2019:
L’équipementier automobile japonais Yazaki, fabricant de câbles automobiles, dispose de deux usines à Bizerte (Nord) et Gafsa (Sud), qui emploient plus de 4 000 personnes. Le groupe envisage d’implanter de nouvelles unités de production.
Tunisie09/2018-Ecofin:
Nissan investit dans une usine d’assemblage de pick-up, en association avec le groupe local Mzabi. Investissement: 33 M$. Effectifs prévus: 500p.
Tunisie06/2018:
PSA Peugeot-Citroën a inaugure une usine d’assemblage de pick-up. Société: Stafim Industrie. Localisation: Hammamet. Capacité de production initiale: 3 500 véhicules par an. Investissement: environ 11 millions d’euros. Effectifs: 400 emplois directs. Superficie: 2 hectares dont 5.600 m2 couverts. Usine classée référente en montage SKD par PSA. Capacité de production annuelle: 7000 unités. Taux d’intégration locale avoisinant les 43%, grâce à un partenariat avec une vingtaine de fournisseurs industriels locaux. Parmi eux, Carthage trailer, implanté à Zaghouan et qui fait les bennes et CEFER à Sfax qui est chargé du traitement cataphorèse benne.
Tunisie07/2018 - Ecofin:
Lancement par PSZ du projet de construction d’une unité de fabrication de câbles électriques. Localisation: Bouhjar. Investissement: 35 M$. Effectifs prévus: 3 500 emplois. Cette usine sera la quatrième filiale de la compagnie allemande PSZ implantée dans le pays, la première ayant été mise en service en 2008. La compagnie dont le chiffre d’affaires a atteint 60 millions de dinars tunisiens pour les unités implantées en Tunisie, exporte la totalité de sa production vers l’Allemagne et les Pays-Bas.
TunisieA l'étude - Mai 2018.
Accord de partenariat entre Dong-Feng (Chine) et Comet pour développer une usine d'assemblage de véhicules.
Tunisie09/2017 - Jeune Afrique:
Une usine Dongfeng d’assemblage du modèle "Pick-up" sera opérationnelle d’ici juillet 2018. Localisation: sud de Tunis.
Modèle: Disponible en double-cabine avec une motorisation 4×2 ou 4×4. Ce modèle est l'adaptation d’un véhicule produit depuis une dizaine d’années par DongFeng. L'assemblage sera effectué localement par la Stafim.
L'usine sera opérationnelle en 07/2018.
Jusqu’à 40 % de pièces seront produites localement.
Production escomptée: 1 200 véhicules en 2018, puis 2 000 à 4 000 les années suivantes, avec des pièces venues de l’usine de Dongfeng (Chine). Jusqu’à 40 % de pièces produites localement.
Dans un premier temps, les véhicules assemblés en Tunisie seront uniquement écoulés sur place, mais l’objectif est à terme de les exporter vers d’autres pays africains. Après la Tunisie, le véhicule sera lancé au Maroc, puis ensuite en Afrique subsaharienne.
TunisieAvril 2017: La Tunisie est le 2ème constructeur de pièces automobiles en Afrique, derrière l'Afrique du sud. Ce secteur participe à 4% du PIB avec 6 milliards de dinars d’export et 80 000 emplois.
TunisieLe secteur de la construction automobile comprend plus de 80 entreprises employant plus de 60 000 personnes. Le CA était de 1,02 milliard$ en 2013.
Tunisie2010: Le montage des véhicules est estimé à 5 000 véh/an. Quatre usines se partagent le marché : IMM pour le montage des pick-up Isuzu, STIA pour le montage des autobus Mercedes, autocars Irisbus, pick-up
Mitsubishi, véhicules utilitaires et poids lourds, SETCAR pour le carrossage des autobus et autocars et montage des poids lourds Volvo, et Alpha Bus pour le carrossage des autobus, autocars MAN. Le groupe chinois FOTON possède une usine d'assemblage de camions à Ben Arous (banlieue de Tunis). Le groupe chinois Great Wall possède une usine d'assemblage de véhicules de loisirs au même endroit.
TunisieA l'étude - Mai 2018:
Accord de partenariat entre FOTON (Chine) et Loukil pour développer une usine d'assemblage de véhicules utilitaires à Kairouan.
Tunisie* La branche des composants automobiles électriques et leurs accessoires regroupe 109 entreprises employant près de 35 000 personnes. Plusieurs grands équipementiers mondiaux sont installés en Tunisie dans les fils, câbles et faisceaux de câbles, composants électroniques, plastiques et autres composants électriques, dont Valeo (France), Johnson Control (Etats-Unis), Lear Corporation (Etats-Unis), Pirelli (Italie), Mets (Allemagne), Leoni (Allemagne), Yura Corporation (Corée du Sud), Kromberg & Schubert (Allemagne), Draxel Maier (Allemagne), Robert Bosch (Allemagne), Chakira (Tunisie), Yazaki (Japon), Era (Allemagne), Imtec (groupe Carghil - Etats-Unis), Plastivaloire (France). Les entreprises du groupe Tunisien Chakira, spécialisé dans la fabrication des câbles et des faisceaux de câbles sont parmi les premières mondiales dans ce domaine. Ce groupe s’est internationalisé avec un centre de recherche et de développement au Portugal, une unité de fabrication au Maroc et en Roumanie et un bureau de représentation en Allemagne.
TunisieLa branche des Composants Automobiles Mécanique compte 115 entreprises dont 39 sont totalement exportatrices. La branche emploie environ 13 500 personnes dont près de
8000 dans les entreprises TE. Plusieurs grands équipementiers mondiaux sont installés en Tunisie essentiellement dans les équipements de carrosseries internes et externes, dont Valeo (France), Zodiac (France), MGI Coutier (France), Faurecia (France).
Tunisie(10/2017-Actia). Le site industriel de CIPI-Actia situé près de Tunis compte près de 600 personnes et produit plus de 3 millions de cartes par an. Cette usine est conforme aux standards de la production automobile.
Moyens d'assemblage et de tests : 6 lignes CMS haute cadence, 4 vagues, inspection automatique en ligne, in circuit test, vernissage sélectif en ligne.
Tunisie11/2016: PSA Peugeot-Citroën annonce son intention d'installer une usine d’assemblage de pick-up en Tunisie en vue de servir le marché local, avec son partenaire tunisien Stafim. Ce projet d'assemblage démarrera mi-2018 pour un volume annuel de 1200 unités.
TunisieLa Tunisie produit 5 % des besoins du marché mondial des câbles. Quelque 29 câbleries – dont 26 totalement exportatrices – y emploient plus de 25 500 personnes. Leoni, Yazaki, Sumitomo Electric Bordnetze, Delphi, Dräxlmaier, Coroplast, Cablelettra… Le leader du marché est Coficab, filiale du tunisien Elloumi.
L’allemand Leoni (implanté à Mateur), a repris de l’activité câblage du français Valeo.
Yazaki emploie 2 200 employés sur cinq sites de production dans le bassin minier de Gafsa. Il a repris trois unités de production du câbleur italien ICV à Bizerte

2- Liste des principales entreprises du secteur

construction-automobile-_-principales-entreprises 

 

3- Liste des adhérents aux organisations professionnelles

PaysAssociationsLiens vers les listes d'adhérentsContenu des liensNombre d'entreprises adhérentes
Afrique du sudNAAMSA (National Association of Automobile Manufacturers of South-Africa)Accéder à la liste des membres......Pour chaque membre de l'association: Nom des dirigeants, adresse du siège, adresse postale, téléphone, fax, adresse de l'usine, site internet.59
Egypte-Lien vers la liste.....Annuaire des entreprises du secteur automobile en Egypte:
Fabricants automobiles: (51)
Composants et pièces détachées: (228)
Négociants en composants (32)
Dealers (106)
Gestion de flottes: (11)
Maintenance (58)
EgypteOICALien vers la liste....Liste des membres de l'EAMA (Egyptian Automobile Manufacturers Association).
EgypteOICAConsulter la liste....Liste des principaux equipementiers EgypteListe des principaux équipementiers en Egypte54
MarocAssociation marocaine pour l'industrie et le commerce de l'automobileAccéder au lien.....Moteur de recherche basé sur les critères suivants: Domaines (25) (activités, produits); Villes (13).
Chaque entreprise fait l'objet d'une fiche contenant les informations suivantes: Raison Sociale, adresse, activité, téléphone.
95
Nigéria-Consulter la liste....Liste des principales entreprises du secteur de la construction automobile au Nigéria5