Accueil » Indicateurs clés » Tissu industriel » Tri et valorisation des déchets

Tri et valorisation des déchets

 

Le tableau ci-dessous recense les investissements  et les projets d’investissements récents dans le domaine du tri et de la valorisation des déchets (ménagers, industriels…). 

 


PaysCaractéristiques
KenyaAfrik21 – 05/05/2022:
VR Holding AB (Suède) met en œuvre la construction d’une centrale de valorisation énergétique des déchets solides Localisation : Kakamega (comté de Kericho - Kenya). Capacité : 10MW. Investissement : 53 M$. Les déchets solides seront collectés dans les comtés de Kakamega, Busia, Homa Bay, Trans Nzoia, Bungoma et Vihiga.
GhanaAfrik 21-28/06/2022: Nouveau centre de recyclage des déchets électroniques à Accra. Superficie : 10 000 m2. Zone de stockage temporaire, unité de recyclage, pont-bascule, poste de garde et transformateur. Ces équipements permettront la valorisation et la revente de quatre types de déchets électroniques : câbles, batteries mixtes, thermoplastiques et téléviseurs à tube cathodique. L’usine, construite par l’entreprise Memphis Metropolitan est financée à hauteur de 10 M€ grâce à l’appui du gouvernement allemand.
(Rép. Dém. du Congo)Afrik 21 – 19/04/2022:
L’entreprise OK Plast met en service une usine de recyclage de plastiques. Localisation : Kinshasa. Investissement : 15 millions d’euros. C’est la deuxième de OK Plast de ce type en Afrique après celle implantée au Nigeria. Capacité : 50 tonnes par jour. Stock : 5 000 tonnes de bouteilles compactées. Produits recyclés : bouchons pour bouteilles, casiers à bière, chaises, glacières, tuyaux, bouteilles. Ok Plast collecte les bouteilles plastiques au moyen de conteneurs installés dans 21 points de collecte. Pour chaque kilogramme de bouteilles plastiques apporté, le collecteur reçoit 100 francs congolais (moins d’un centime d’euro). L’exploitant bénéficie d’une exonération de taxes sur les intrants pendant une période de cinq ans, renouvelable.