Accueil » Dossiers » Objectifs de Développement Durable et filières “vertes”

Objectifs de Développement Durable et filières “vertes”

 

1- Contexte 

Le développement du secteur manufacturier est au cœur des stratégies économiques de la plupart des états africains. Si les objectifs se concrétisent, les effets externes négatifs engendrés par la croissance du secteur manufacturier pourraient croître considérablement aux horizons 2030/2050. Or il n’existe à ce jour aucun système opérationnel d’indicateurs « Développement durable » (DD) dont la sensibilité au développement du secteur manufacturier soit avérée.

Le continent africain dans son ensemble a un besoin urgent d’acquérir la maitrise des filières de conception/fabrication de systèmes et d’équipements liés à la production et à l’utilisation des énergies renouvelables (mini-réseaux, générateurs électriques, traitement des déchets, éolien…) et à la gestion des déchets (systèmes de tri, installations de recyclage…). Ces filières à forte valeur ajoutée correspondent à des marchés potentiels énormes à l’échelle du continent et permettraient de répondre à une demande aujourd’hui largement insatisfaite.

2- Etudes de cas de l’Observatoire 

Etude de cas n°3:

Quel est l’impact du transport maritime sur les émissions de gaz à effet de serre et de polluants?

Les trafics maritimes, principalement de conteneurs, liés aux importations de produits fabriqués en Asie et importés en Europe, engendrent des émissions très importantes de gaz à effet de serre et de polluants. L’objet de cette étude de cas est d’évaluer l’impact que produirait la relocalisation vers l’Afrique d’une partie de ces trafics, sur les émissions de gaz à effet de serre et de polluants.

emissions-ges-et-polluants-transport-maritime 

Votre avis   

Etude de cas n°6:  

Les conditions sont-elles propices au développement d’activités manufacturières dans certains pays africains ?

 Cette étude de cas présente une synthèse en français de trois rapports récents (un en langue française, deux en langue anglaise):

  • Le premier, publié par l’ICTSD (International Centre for Trade and Sustainable Development) dresse le constat de la faiblesse des exportations de produits manufacturés dans la plupart des pays africains et du retard pris dans ce domaine par rapport aux pays d’Asie au cours de la période 2000-2015.
  • Le second, publié par le FMI, analyse l’ampleur et la rapidité de la transformation structurelle de la production, de l’emploi et de la productivité dans plus de 30 pays d’Afrique subsaharienne à revenus faibles et intermédiaires au cours de la dernière décennie, puis compare plusieurs pays africains à forte croissance à plusieurs économies asiatiques à bas coûts (Vietnam, Cambodge, Bangladesh).
  • Le troisième, publié par le “Centre for Global Development” (Washington D.C) analyse et compare les coûts du travail dans une série de pays à revenus faibles et moyens, en Afrique et dans le reste du monde, avec l’objectif de déterminer si certains pays africains sont capables de développer des activités manufacturières à une échelle significative.
  • L’étude de cas est complétée par une synthèse des points saillants des trois documents.

Synthese_ICTSD_Lindustrie en Afrique_Quels enseignements._2017 

Synthese rapport FMI_ Transformation structurelle….._2017 

Synthese rapport CGD_ LAfrique peut elle devenir….._2017 

Synthese etude de cas poles manufacturiers 

Votre avis 

 

Etude de cas n°10:

Les économies africaines pourront-elles supporter le fardeau croissant des externalités?

Les pays africains seront confrontés dans les 20 prochaines années à des externalités négatives croissantes, en premier lieu à la pollution générée par le secteur des transports. Cela aura inévitablement un impact défavorable sur le revenu net par habitant. Outre les transports, plusieurs autres externalités auront un impact négatif : diminution de la réserve halieutique, appauvrissement de la biodiversité, déficit de la ressource hydrique, réduction des surfaces de terres arables, augmentation de la pollution industrielle. Il est urgent de mettre en œuvre des politiques qui permettraient d’apporter une réponse, même partielle, au défi posé par les coûts externes.

Les économies africaines pourront-elles supporter le fardeau croissant des externalités?-18052019 

Votre avis 

 

Etude de cas n°11:

Mettre en place des modèles de développement du secteur manufacturier qui respectent les objectifs de développement durable. Le développement du secteur manufacturier dans les pays africains n’est pas soutenable s’il demeure aveugle aux contraintes environnementales et démographiques auxquelles ces pays font face. La présente étude de cas expose l’intensité des contraintes “Développement durable” auxquelles sont soumis les pays Africains afin de faciliter la mise en place de modèles de développement du secteur manufacturier qui respectent, et non contraignent, les objectifs de développement durable.

Etude de cas-Indicateurs DD UN-v1 

Resume-Indicateurs DD UN-v1 

Indicateurs DD-Annexe 1 

Votre avis 

 

Etude de cas n°13: Mettre en place des modèles de développement du secteur manufacturier qui respectent les objectifs de développement durable: Test d’un système d’indicateurs environnementaux du secteur manufacturier, par pays.

Cette étude de cas s’inscrit dans la continuité de l’étude n°11. Son objectif est de tester un système d’indicateurs pertinents au niveau « pays ». Un système d’indicateurs a été testé sur les pays couverts par l’Observatoire Europe-Afrique 2030, soit 15 pays africains et 5 pays « comparateurs » hors Afrique.

Etude de cas n°13-Indicateurs Developpement durable-Analyse-Pays

Votre avis 

 

22 novembre 2019

Le développement de filières manufacturières compétitives et durables en Afrique demeure une priorité absolue 

 

15 décembre 2019

Les états doivent apprendre à utiliser des modèles de développement du secteur manufacturier qui respectent, et non contraignent, les objectifs de développement durable 

 

11 août 2020

Promouvoir une filière de conception:fabrication de mini-réseaux de troisième génération en Afrique  

 

4- Autres contributions

TitreSujetDateSourceLien
Avantages et limites du solaire low-costEnergie solaire05/10/2021Auteurs : Stefan Ambec et Claude Crampes - Toulouse School of EconomicsLire l'article......
"Etat de l’art du marché global des mini-réseaux électriques" – Rapport 2020 – ( Traduction de l'”Executive Summary” et des conclusions du rapport.Mini-réseaux électriques2020Bloomberg (traduction réalisée par l'Observatoire Europe-Afrique 2030)Lire le document....
Centre de compétence climatique23/08/2021
(Burkina Faso) : Démarrage de la construction du Centre de compétence climatique d’Afrique de l’Ouest. Localisation : Ouagadougou. Ce centre sera une composante du West African Science Service Centre on Climate Change and Adapted Land Use (WASCAL). Il abritera le Centre de recherche et de données du WASCAL et l'Ecole supérieure de gestion des données scientifiques de l'Université de Ouagadougou.
23/08/2021Ecofin
Energies renouvelables : comment l'Afrique construit une voie énergétique différenteEnergies renouvelables06/01/2021Afrique RenouveauLire l'article....
Off-grid power takes-off in AfricaMini-réseaux07/09/2020African BusinessLire l'article....Off-grid power takes off in Africa-07092020.....
Afrique, Asie, pays insulaires...Mini-réseaux électriques07/07/2020BloombergLire la traduction de la synthèse et des conclusions......Etude mini-reseaux-fr-Bloomberg-070720.....
Un gigantesque marché à la portée des entreprises locales : 210 000 mini-réseaux électriques à mettre en place.Mini-réseaux22/07/2019EcofinLire l'article.....Minireseaux Ecofin-200719
Il n’y a jamais eu autant de capitaux pour le solaire en Afrique, et pourtant…. »Energie solaire19/03/2019Antoine HuardLire l'analyse....Commentaires un avenir rayonnant-190319
Energie solaire en Afrique: Un avenir rayonnantEnergie solaireMars 2019Institut MontaigneLire le rapport....Institut Montaigne_energie solaire en afrique un avenir rayonnant-150219
Géopolitique de l'énergie en AfriqueGéopolitique de l'énergie en AfriqueMars 2018ADEALire le rapport......Geopolitique de lenergie en Afrique-ADEA-Mars 2018
Les mini-réseaux électriques comme exemple d’application des thèses d’Elinor Ostrom sur la gouvernance polycentrique de la tragédie des communsMaitrise de la distribution électriqueNovembre 2016FERDILire la publication...
L’Electricité au Maroc, entre charbon et solaire.Avenir du secteur électrique28/11/2016Lettre Géopolitique de l’Electricité
N°68
Lire.......lettre-geopolitique-electricite-novembre-2016-maroc
Les mini-réseaux électriques
comme exemple d’application
des thèses d’Elinor Ostrom sur
la gouvernance polycentrique de
la tragédie des communs.
Fourniture d'électricité15/11/2016FERDI / J.C BerthelemyLire l'article.....Ferdi-Les-mini-reseaux-electriques-comme-exemple-application-11082020...
La Chine et l'electrification de l'Afrique sub-saharienne_Lettre geo elecChine-Afrique electricitéSeptembre 2012Lettre Géopolitique de l’ElectricitéLire La Chine et l'electrification de l'Afrique sub-saharienne_Lettre geo elec