Accueil » Qui sommes-nous? » Nos objectifs

L’AFRIQUE DOIT FABRIQUER SUR SON SOL LES BIENS D’EQUIPEMENT “VERTS” DONT ELLE A BESOIN

 

La maitrise de la conception et de la fabrication de biens d’équipement “verts” (mini-réseaux électriques, fermes éoliennes, pompes à chaleur, centrales biogaz, unités de recyclage des déchets, stations d’épuration)  ainsi que de certains équipements “verts” (véhicules électriques, trains, tramways) constitue un défi majeur pour les pays d’Afrique subsaharienne et d’Afrique du nord.

 

Quel(s) modèle(s) économique(s) faut-il privilégier pour y parvenir?

Quels sont les enjeux pour les entreprises européennes et africaines?

 

L’Observatoire est un espace de réflexion ouvert à toutes celles et ceux qui s’intéressent à cette problématique

 

Le constat

  • L’industrialisation « durable » de l’Afrique suppose d’accorder la priorité aux filières vertes.

 

  • Dans toute l’Afrique, on assiste à l’installation de très nombreux mini-réseaux électriques hybrides, unités de recyclage des déchets, kits solaires…..

 

  • ….mais la quasi-totalité de ces installations sont intégralement importées.

 

  • Or, ce sont des centaines de milliards d’euros qui devront être investis au cours des 20 prochaines années dans le développement de ces filières vertes.

 

  • La maitrise de la conception et de la fabrication de mini-réseaux électriques, fermes éoliennes, pompes à chaleur, véhicules électriques, tramways, centrales biogaz, unités de recyclage des déchets, stations d’épuration…. constitue un défi majeur pour les pays d’Afrique subsaharienne et d’Afrique du nord.

 

Les objectifs

 

  • L’OBSERVATOIRE EUROPE-AFRIQUE 2030 s’est fixé pour mission de promouvoir cet objectif.  Il s’agit en particulier de définir le modèle économique et les environnements institutionnel, logistique et technologique les plus adaptés.

 

  • Des partenariats stratégiques basés sur la co-production entre des industriels africains et européens permettront d’assurer le transfert progressif du savoir-faire, dans un cadre « gagnant-gagnant ».

 

En savoir plus sur les objectifs de l’Obs-02092022

 

Contenu du site

  • L’Observatoire met à jour régulièrement 60 indicateurs qui comparent la situation et l’évolution des 15 pays africains couverts par l’Observatoire  et de 5 pays “comparateurs” (Chine, Inde, Pologne, Serbie, Vietnam) , autour des thématiques suivantes.

– Attractivité globale

– Environnement politique et institutionnel

– Environnement économique

– Tissu industriel

– Capital humain

– Energie

– Transport et logistique

– Développement durable

 

  • Une rubrique “Tissu industriel” décrit les investissements “verts” récents dans les 15 pays africains couverts par l’Observatoire, ventilés selon 7 filières.

 

  • Des “Dossiers structurés autour de cinq thèmes qui constituent des facteurs-clés de développement du secteur manufacturier en Afrique:

Enjeux socioéconomiques du développement manufacturier.

Zones économiques spéciales

Chaînes logistiques (passage portuaire, infrastructures routières et ferroviaires)

Objectifs de Développement Durable et filières vertes

Chine / Afrique

 

Pour chacun de ces dossiers, l’Observatoire réalise régulièrement des études de cas consultables aux liens suivants:

Liste chronologique des études de cas réalisées par l’Observatoire 

 

Participez à la vie de l’Observatoire

Participez à la vie de l’Observatoire